Contact
     
  Utilisateur  
 
  Mot de passe  
 

MOHELI : UNE NOUVELLE DESTINATION

 
 

Au Nord du Canal de Mozambique, entre Madagascar et l'Afrique, Moheli est la plus petite île de l'archipel des Comores. Egalement appelé archipel des îles de la Lune, l'île de Moheli reste aujourd'hui une destination touristique confidentielle et en ce sens, l'un des dernier paradis terrestre. Découvrir ce petit bout du monde est un véritable privilège pour le voyageur exigeant. Avec ses 211 Km2, elle est aussi la moins peuplée (31 000 habitants), et celle dont la nature reste la mieux préservée. Exit le bruit, la pollution et le stress. " Mwali, celle qui sommeille" - dit-on !
 

   

Moheli, une histoire riche un peuple chaleureux.
L’île fut d’abord peuplée par des asiatiques au VIIIème siècle, puis l’immigration d’africains, d’arabes et de perses donna naissance à la culture Swahili, qui s’étendait sur la région de l’Est Africain. Les premiers européens à poser pied sur l’île furent des portugais au XIXème, mais ce sont les français qui ont été les plus déterminés à coloniser l’île, ce qui fut établi à la fin du XIXème jusqu’en 1975 et l’indépendance votée par trois des quatre îles des Comores. Seule Mayotte resta française.

Les 35000 habitants de l’île vivent principalement de la culture d’épices, de l’élevage, et de la pêche. Les Mohéliens sont musulmans et pratiquent un islam très tolérant.  A la croisée de l’Orient et de l’Afrique, la singularité et l’hospitalité des Mohéliens ne pourra que vous séduire.

 

Envie de soleil et de détente

 

La température y est comprise entre 24° de mai à à novembre et 32 ° de décembre à avril. Flânez le long des plages encore vierges, à la surface de l'eau où un masque suffira à vous faire découvrir les richesses du parc marin et à accompagner les tortues dans leur ballet. Goûtez aux magnifiques couchers de soleil sur les îlots inhabités de Nioumachoua où vous pourrez jouer au Robinson. 

 
Envie de découverte
 

Laissez vous tenter par ce jardin ombragé de cocotiers où se mêlent les effluves de girofle, de cannelle, de café et l'ylang- ylang. Les guides des associations locales vous feront découvrir les forêts primaires qui recèlent encore leurs secrets botaniques et faunistiques. Les makis (lémuriens des Comores) et les roussettes de Livingstone (chauve-souris géantes) seront au rendez-vous.

 
Envie d'exception
 

L'Île de Moheli reste aujourd'hui une destination touristique confidentielle et en ce sens, l'un des dernier paradis terrestre. Découvrir ce petit bout du monde est un véritable privilège. Les Mohéliens dont l'accueil et la gentillesse sont légendaires se feront un plaisir de vous faire partager l'art de vivre mohélien et leur harmonie avec la nature.

Mohéli, celle qui sommeille ? Pas si sûr !