Découvrez nos suggestions de voyages en Afrique entièrement personnalisables à votre rythme et selon vos envies :

Dessine-moi la Namibie !

Des aventures passionnantes et riches en émotions au cœur de la Namibie
La Namibie est un pays africain réputé pour ses attraits touristiques. Parmi les endroits à visiter, il y a le désert littoral du Namib dans le sud-ouest du territoire. Il s’étend sur 31 274 km² et est considéré comme étant le plus vieux désert au monde. En effet, celui-ci existe depuis plus de 80 millions d’années. Sa particularité vient du fait qu’il plonge dans l’océan Atlantique. Sur les côtes de cette vaste immensité aride, les vacanciers pourront observer des milliers d’otaries qui y viennent pour se reposer. Parmi les activités à prévoir sur les lieux, il y a entre autres la croisière à bord d’un bateau de pêche pouvant accueillir tout au plus 10 personnes. Pour monter à bord d’un de ces embarcations, il faut se rendre au port de Walvis Bay ou la baie des baleines. Il est situé à quelques kilomètres de la station balnéaire de Swakopmund, sur la côte atlantique.
À part la virée maritime, d’autres activités attirent les visiteurs comme la randonnée en 4x4, permettant d’explorer le Namib de long en large. La balade dure à peu près une journée. Les bourlingueurs peuvent par exemple parcourir les environs du Sandwich Harbour, une adresse de choix pour voir des oiseaux migrateurs comme des flamants roses, des échassiers, des pélicans, etc. Bref, un paradis pour les ornithologues. Par ailleurs, les adeptes de sports extrêmes peuvent aussi pratiquer le quad au milieu des dunes.
Pour finir, les globe-trotters peuvent survoler les alentours du désert. Il est tout à fait envisageable de louer un petit avion ou un hélicoptère pour découvrir le Namib d’une autre manière. Cette virée en plein ciel permet d’apprécier la beauté des paysages qui s’étendent à perte de vue. Plusieurs agences de tourisme proposent ce genre de formule aux vacanciers. Il est donc possible de choisir un itinéraire comme le survol du célèbre Skeleton Coast (la côte des squelettes) à Sossuvlei, connu pour ses canyons.

Le parc national d’Etosha, une perle namibienne à découvrir absolument

Niché au cœur de la région du Kunene, à 400 km de Windhoek, le parc national d’Etosha constitue une célèbre réserve naturelle namibienne créée en 1907. Il possède une superficie d'environ 22 000 km² et a été fondé autour du pan d’Etosha. Par ailleurs, cet espace préservé compte différentes portes, à savoir celles d’Anderson au sud, de Von Lindequist à l’est, de Galton à l'ouest et de King NehaleLyaMpingana au nord. Cependant, il faut noter que les horaires d’ouverture varient d’une semaine à une autre. En ce qui concerne la période idéale pour les sorties dans le parc, les touristes devront réserver leurs places le plus tôt possible s’ils prévoient de s’y rendre en hiver (mai à octobre). En effet, au cours de ce laps de temps, il y a beaucoup de touristes, puisqu’il demeure facile d’observer les animaux autour des points d’eau du refuge. Par contre, la saison des pluies semble plus propice à la rencontre avec les oiseaux tels que les flamants roses qui se rassemblent autour du lac salé d’Etosha.

Découverte de la faune et de la flore locale

 Le parc national d’Etosha constitue un véritable havre de paix pour 114 espèces de mammifères comme les éléphants, les rhinocéros noirs, les zèbres de montagnes et Burchell ainsi que les impalas à face noire. Les visiteurs y rencontreront aussi des lions, des léopards, des guépards, des hyènes tachetées, des élans, des girafes, des springboks, des phacochères et bien d’autres encore. Par ailleurs, les mordus d’ornithologie trouveront certainement leur bonheur en discernant les 340 espèces d’oiseaux que dénombre le refuge d’Etosha. Ils y observeront notamment des aigles ravisseurs, des autruches, des outardes kori, des cratéropes à joues nues, des irrisors moqueurs, des mésanges de Carp et des perroquets de Rüppell. À part cela, plusieurs reptiles et amphibiens peuplent les secteurs rocheux du parc. En outre, cet immense sanctuaire recense 134 espèces de végétaux, dont le Colophospermummopane est le plus répandu dans la région. Plusieurs sortes d’Acacia, de Moringa et de palmiers sont parallèlement cataloguées dans la réserve. De surcroît, comme cette zone est plutôt aride, les bourlingueurs apercevront d’innombrables petits arbustes et buissons, pour ne citer que le Bosciafoetida, la Suaedaarticulata et le Petalidiumenglenarum.

Hébergement et restauration dans le parc

Le parc national d’Etosha accueille près de 200 000 visiteurs chaque année. Si les touristes souhaitent y passer quelques jours pour leurs vacances Namibie prestige voyages, ils n'hésiteront pas à se rendre dans les divers centres d’hébergement du coin. Tous les campements comprennent des bassins, des services de restauration, des points d’eau éclairés, des magasins et des stations-service. Par ailleurs, si le budget des globe-trotters le leur permet, ils pourront séjourner à Onkoshi ou à Dolomite Camp qui propose des logements de luxe et des postes d’observation exclusifs sur les animaux. L’Okaukuejo Camp, quant à lui, est construit autour d’une haute tour de pierre. À Halali Camp, petits et grands auront l’occasion de profiter de la plus vaste piscine de toute la réserve. Ensuite, le Namotoni Camp constitue une ancienne forteresse allemande au mur blanc. Il possède 2 restaurants où les expéditeurs savoureront de succulentes spécialités locales. Enfin, Olifantsrus Camp a été créé en 2014 afin de répondre aux importantes demandes d'hébergement des clients.    

  © 2016 CENTRALE DE RESERVATION  : TROPIC DESTINATION | HAMADA TOURS | LA REUNION TOURISME | ILES ET ADVENTURE | LATITUDE SUD | CROISIERE VOILE | SAHARAWANDER